Kate Barry : Point of View
12 octobre 2013
Off the wall : 27 euros les 210 photos
13 octobre 2013

S.O.S. / Save Our Souls

Une expo et un livre de photographies qui relatent les 3 années au cours desquelles Caroline Pottier, photographe du collectif parisien Le bar Floréal, installée aux Sables-d’Olonne, a accompagné les  marins pêcheurs des Sables d'Olonne, en Vendée, et elle a photographie cette vie mouvementée. Un projet réalisé dans le cadre du projet Culture de marins, piloté par la Caisse maritime d’allocations familiales (Cmaf), projet visant à valoriser le milieu maritime.

En effet, La Caisse maritime, chargée du versement des prestations familiales et sociales auprès des marins qui relèvent du régime des gens de mer s’investit dans le Développement Social Local, au bénéfice des familles de marins. C’est dans ce cadre que Christine Guézou, chargée d’interventions sociales de la Caisse maritime sur la façade Atlantique, a initié le projet « Cultures de marins » sur le Pays des Olonnes.

L’exposition photographique « Save Our Souls » est un aboutissement du fil rouge qui a guidé ce projet. Elle est née d’une rencontre déterminante entre Christine Guézou, l’association des Femmes et familles de marins de Vendée et la photographe Caroline Pottier.

CREER DU LIEN SOCIAL ET VALORISER LE MILIEU MARITIME

Le port de pêche des Sables d'Olonne, à l’instar d’autres ports de pêche français, connaît une forte diminution de sa flotte. Pourtant, des professionnels, toujours aux aguets, innovent et diversifient leur activité. Malgré un contexte difficile lié à des conditions de pêche rudes et dures à supporter, ces professionnels oeuvrent chaque jour dans le respect de la ressource et veillent à la qualité de leur pêche pour le consommateur.

A partir de ce constat partagé avec les acteurs du maritime, il apparaissait nécessaire de valoriser la profession de marin sur le territoire et de développer un lien social entre les acteurs du monde maritime et du non-maritime. C’est ainsi qu’est née l’idée de mettre dans la lumière les marins à travers une exposition photographique, vecteur de transmission d’un savoir-faire et savoir-être, à bord des bateaux mais également à terre

La mer, pour le marin pêcheur, c’est la vie et la mort qui dansent ensemble au rythme du ressac. Soit la Mer lui assure la vie sur terre, soit elle la lui enlève. Les marins partent chaque jour en mer sur leur bateau tout en sachant cela. Aujourd’hui cette danse qui est inhérente à leur vie a un tout autre visage. La pêche change, les conditions des marins changent et toute une partie de la profession s’éteint sous la pression économique. Save Our Souls est un appel de détresse pour rappeler que ce monde en pleine mutation existe encore…

L'exposition présente des photographies couleurs prises lors d’embarquements sur des bateaux de pêche et, à terre, des paysages maritimes et des portraits négociés des marins chez eux. Les compositions de Sébastien Beaumont, qui allient sons concrets et sons de guitare, feront écho aux photographies de Caroline Pottier. Un travail en duettistes sur l’équilibre, la fragilité et la précarité.

Ludo-à-bord-du-Manbrisa,-janvier-2013

Ludo à bord du Manbrisa, janvier 2013

photo-marin-greve

Grève des marins pêcheurs contre la hausse du prix du gasoil.
Port des Sables d’Olonne, 2008

photo-besoin-humanite

Besoin d’humanité. Chez Jacqueline, La Chaume, 2013

photo-pecheur-fume

Pierre, matelot sur le Manbrisa, La Chaume, 2013

photo-femme-pecheur

Jacqueline, La Chaume, 2013

photo-bateau

Construction du Petit Gaël II, Fontenay-le-Comte, 2011

photo-pecheur-sablais

Jean-Luc dit La Grenouille, matelot sur La Fille du Vent, Olonne-sur-Mer, 2010

photo-marin-mer-nuit

A bord du Moby Dick, juin 2009

photo-peche

Alexandre et Thierry dit Titi sur le Moby Dick, juin 2009

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *