Jerzy Lewczyński (1924) est l’un des doyens de la photographie polonaise. Il a été un acteur et un témoin de premier plan de la scène photographique nationale de la seconde moitié du XXe siècle.

L’exposition Dire ce que l’on ne peut voir, voir ce que l’on ne peut  dire, présentée en partenariat avec le Musée National de Gliwice, est sa première exposition monographique à  l’étranger. Elle réunit un ensemble d’œuvres qui couvre la période du milieu des années 1950 jusqu’à 2010. Le corpus de près d’une centaine de tirages originaux et d’épreuves de lecture présenté, propose d’observer les étapes  du passage d’un exercice subjectif du regard, par le biais notamment des expérimentations formelles des années  1950, à la pratique de la photographie trouvée, à partir des années 1970.

Conférence autour de l’exposition le vendredi 25 octobre 19h30
« Les avant-gardes photographiques »
Par Julie Jones, Docteur en histoire de l’art. Chargée de recherche au Cabinet de photographie du Centre Pompidou, Paris. (le nombre de places étant limité, il est nécessaire de réserver)

4 octobre 2013

Jerzy Lewczyński

Jerzy Lewczyński (1924) est l’un des doyens de la photographie polonaise. Il a été un acteur et un témoin de premier plan de la scène photographique […]
2 octobre 2013

« Arbres remarquables en Loire-Atlantique »

Exposition "Arbres remarquables en Loire-Atlantique". Certains de ces arbres nous étonnent par leur âge avancé, leur rareté botanique, leur forme ou leurs dimensions exceptionnelles. D'autres sont […]
2 octobre 2013

Jean-Michel Voge « Sumos »

  Expo "le rituel du dojo" galerie du passage, paris 1er
2 octobre 2013

Photos animalières de Jean-Paul Le Gall

Photographe de nature, Jean Paul Le Gall pratique sa passion depuis l'âge de 17 ans. il expose ses photos des oiseaux des marais et mammifères à l'Athéna, centre […]