Chaque année, le Festival Européen de la Photo de Nu, Regards sur le corps, met en lumière le travail d’un artiste reconnu. Cette édition 2014 rend hommage à Jean-François Bauret qui vient de nous quitter. Ce sont les œuvres en noir & blanc de ce photographe talentueux et passionné que vous pourrez (re)découvrir dans deux expositions aux Baux-de-Provence : « Nus » et « Portraits d’artistes ».

Les « Nus » révèlent une forte maîtrise de l’utilisation de l’ombre et de la lumière pour suggérer, dévoiler ou occulter le corps. Les « Portraits d’artistes », nous plongent dans l’intimité de plusieurs personnalités à travers leurs expressions, talentueusement captées par l’appareil du photographe

festival-photo-nu_7

La pratique du nu et du portrait en noir et blanc est désormais associée à son nom. On se souvient du portrait des « Trois vieilles femmes nues », ou encore celui de Klaus Kinski tenant contre lui son fils Nanoï. Le nu en particulier est un moyen d’aller à l’essentiel dans l’expression de la personnalité d’un individu, plus qu’un exercice plastique, comme c’est souvent le cas dans la photographie.

« Avec Jean-François Bauret disparaît un maître de la photographie. Réputé pour ses nus lumineux et expressifs, comme ceux de Serge Gainsbourg ou de Klaus Kinsky, il avait, l’un des premiers, révélé le corps de la femme enceinte, bouleversant l’approche timide du portrait mais respectant toujours la dignité du sujet.

Présente dans de grandes collections publiques, son œuvre téméraire a fait faire un grand bond à la publicité moderne, en particulier avec la photo jugée scandaleuse en 1967, qu’il réalisa pour la marque Sélimaille. C’était un artiste qui se préoccupait du devenir de la profession en publiant sans cesse et en animant quantité de stages. Il est à l’origine du magazine en ligne Photographie.com et de la Bourse du talent. Il avait 82 ans.»   Hommage d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication.

festival-photo-nu_4

festival-photo-nu_5festival-photo-nu_3

festival-photo-nu_2

 

festival-photo-nu_8

 Toute sa vie, Claude François a chanté l’amour. Des années 60, les premières heures d’une musique nouvelle, aux paillettes des années 70, il a suscité les passions. Son répertoire est le témoin d’une époque rythmée de tourbillons et de refrains. Les 67 millions de disques vendus à ce jour témoignent d’une incroyable et légendaire popularité. Mais l’année 1974 va marquer un tournant dans la carrière de Claude François car épuisé par douze années d’interminables tournées, Cloclo décide d’arrêter la scène pour se consacrer à l’univers d’un nouveau métier. Il devient photographe.

Ainsi, au printemps 1974, libéré de toute activité scénique, Claude se consacre à d’autres passions : le charme et la photographie. Toujours avide d’expériences nouvelles, il ouvre une agence de mannequins, « Girl’s Models », dont il confie la responsabilité à Martine Diacenco. Et le 21 mai 1974, Cloclo créé un nouveau journal, très différent de « Podium », un magazine de charme, illustré de photos érotiques : « Absolu ». Très investi comme toujours, Claude François devient photographe et signe certaines photos sous le pseudonyme de François Dumoulin. Lorsqu’il met en scène les photos, il veille bien à ce qu’elles soient érotiques, mais jamais pornographiques, ni vulgaires, appliquant ainsi les conseils professionnels du célèbre David Hamilton. Claude et la photographie, c’est toute une histoire !

 

 Les expositions

giovanni-zuinfreddy-rapin

carol-letanneurpeau-d'ame

herve-bruhatsteven-bernas

 

 

byung-kwan-jin

marie-afdjene

lea-laude

clarisse-rebotierjean-turco

laila-hidazahrin-kahlo

j-p-gaulhtier

8 mai 2014

14ème Festival Européen de la Photo de Nu

Chaque année, le Festival Européen de la Photo de Nu, Regards sur le corps, met en lumière le travail d’un artiste reconnu. Cette édition 2014 rend […]
8 mai 2014

Focus • Exposition collective • Arles

TESS • « Tess et ses histoires » Interpelée par la photographie, autoportraitiste autodidacte depuis trois ans, Tess tente au détour de chaque cliché d’offrir au […]
3 mai 2014

18ème Biennale Internationale de l’Image – Nancy

« Ailleurs » est le thème choisi pour la 18° biennale. Ailleurs ce n'est pas le voyage, c'est le rêve impossible, le rivage inatteignable. Ailleurs c'est beaucoup […]
3 mai 2014

Festival Pose Partage

La troisième édition du festival photo Pose partage est un événement gratuit pour tous, de rencontre entre passionnés de photographie. Nous y proposons des ateliers photo, […]