Vincent Deslevaux
11 février 2014
Théo Gosselin : journaux de road movie
2 septembre 2014

David Hamilton

S’inspirant du Songe de Poliphile, David Hamilton a été commissionné par l’agence Taureau pour assurer la partie photographie d’un projet artistique lié au fantasme amoureux. En résulte 13 photographies très inspirées du désir amoureux, l’un des grands thèmes de la littérature de la Renaissance.

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Hamilton choisit le cadre idyllique du paradis perdu – largement évoqué dans la littérature du moyen-âge – pour y faire évoluer son fantasme de la femme adolescente et hors du temps.
Le photographe met de côté sa technique du flou qui a fait sa réputation pour un rendu plus proche d’une aquarelle. Le rendu est irréel, la femme prend des airs de beautés lointaines, évaporées, dans la pure tradition des peintures de la Renaissance. En voici quelques-une...

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton

Photo: David Hamilton