Peikwen Cheng
29 septembre 2013
Tamara Dean
29 septembre 2013

François Delandre

Photo: François Delandre

Photo: François Delandre

Né au printemps 1960 à Enghien-les-Bains, François Delandre vit et travaille à Paris. Très tôt, il s'intéresse à l'image photographique ainsi qu'à toute représentation visuelle. Formé à l'École Nationale des Arts et Industries Graphiques Estienne, il a travaillé pendant plus de quinze ans pour l'édition et la publicité en tant que directeur artistique. Puis, il se ressent photographe, attaché à la "mémoire" des lieux et plutôt inspiré par le noir et blanc. Dès la fin du siècle dernier, il se passionne pour la technique de la gravure en taille douce. Cela lui donne l'envie d'intervenir sur ses négatifs avec ses outils de graveur… Depuis 2008, il enseigne le dessin à l'Institut E-artsup à Paris.

Photo: François Delandre

Photo: François Delandre

"Oui, car le noir et blanc transforme la vision, nous conduit au delà de la réalité offerte. Penser en noir et blanc oblige à s'arrêter sur la composition, sur ses lignes de force, sur ses contrastes. Ainsi se rejoignent en moi l'œil du photographe et le compositeur d'espace qu'est le graphiste. Être photographe, s'apparente pour moi au déplacement. Muni de l'appareil, je peux croquer le visuel en tentant de maintenir en équilibre les constructions qui s'opèrent devant mon regard. C'est de l'ordre de l'instant. Rien n'a été prévu, décidé. C'est un pur morceau d'instant arraché au temps, à la lumière.Et finalement, comme pour la gravure à l'eau forte, c'est la chimie qui nous révèle le moment choisi avec ce qu'il a d'essentiel et unique".