De nombreux photographes délaissent la photographie numérique pour retrouver les joies de procédés anciens : c'est le cas de Jody Ake, photographe originaire de Portland (Oregon, USA). Il travaille la technique du collodion humide, qui était en vogue... à la fin du 19e siècle. Procédé compliqué, risqué, artisanal, peu fiable, il impose une rigueur technique qui bien évidemment freine la plupart des amateurs et photographes contemporains. Jody Ake réussit un coup de maître avec ces portraits, justement très contemporains, réalisés dans cette technique ancienne qui donne aussi une saveur bien particulière à ces images d'un autre temps. Appréciez aussi le look rétro du site de ce photographe qui travaille aussi les paysages, et dont les images ont été publiées dans le New York Magazine. Maître de la technique, il lance en 2012 sa société "In Camera Industries", qui distribue   des supports de plaque de verre pour amateurs de cette technique.jody-ake-photographe

16 janvier 2014

Jody Ake

De nombreux photographes délaissent la photographie numérique pour retrouver les joies de procédés anciens : c'est le cas de Jody Ake, photographe originaire de Portland (Oregon, […]
15 janvier 2014

Arrivals & departures : Jacob Aue Sobol photographie l’aventure humaine du transsibérien

C'est l'histoire d'un photographe danois qui part à la découverte de la plus longue ligne de chemin de fer de la planète : sur 9000 km, […]
13 janvier 2014

Rosie Holtom

Pendant quatre ans, Rosie Holtom a été bénévole au centre d'hébergement pour sans-abris de Shelter from the Storm, au nord de Londres. De cette expérience, la […]
28 décembre 2013

Yves Marchand et Romain Meffre

Travaillant en binôme, les 2 photographes Yves Marchand et Romain Meffre se sont rencontrés par le biais de leur passion commune, la photographie de ruines. Ils […]