Michel Comte
7 octobre 2013
Manuel Álvarez Bravo.
25 octobre 2013

Sladjana STANKOVIC

Photo: Sladjana Stankovic

Photo: Sladjana Stankovic

"Déclassés, oubliés, abandonnés… J’ai depuis longtemps ressenti le besoin de me confronter à toutes ces existences, de ne pas détourner le regard, que ce soit auprès d’ouvriers ou de mineurs, d’orphelins ou d’enfants des rues. Besoin de regarder, de voir, de parler. Besoin de révéler l’humain derrière la Machine. Pas pour plaindre ni pour juger. Mais pour chercher à comprendre, pour me confronter à mes peurs, à nos peurs"

Sladjana Stanković est née en 1966 à Trstenik, en ex-Yougoslavie. Elle vit et travaille à Paris depuis 2002. Photographe associée à la Maison d’Europe et d’Orient de 2007 à l’été 2011, elle est également photographe officielle de la BULAC (Bibliothèque universitaire des langues et civilisations). Elle a exposé ses photos à Paris à plusieurs reprises depuis 2002. Le thème principal de son travail est la relation entre l’être humain et son paysage urbain.